© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

SHIATSU

« Shiatsu » signifie littéralement « pression avec les doigts ». Issu de la Médecine Traditionnelle Chinoise, le shiatsu est un analogue à l’acupuncture, si ce n’est que les aiguilles sont remplacées par la pression des doigts et sont combinées à des techniques de massage de relaxation. L’objectif est de rétablir la circulation de l’énergie dans les méridiens (dont l’existence a récemment été scientifiquement prouvée) lorsqu’elle est perturbée par un blocage (de type énergétique). L’origine de ce blocage est rarement déterminée, car il peut avoir une cause physique ou émotionnelle. Le shiatsu stimule l’auto-guérison du corps et aborde l’individu dans sa globalité. Nous ne pouvons jamais prédire de quelle manière les changements vont s’opérer, car chaque organisme répond au soin à sa façon.

Une séance de shiatsu se base sur l’observation et la coopération de l’animal. Lors d’une pratique correcte, aucun mouvement n’est forcé et le risque d’induction de lésions est donc quasiment nul. Combiné à un traitement médical classique, le shiatsu peut permettre à un animal malade ou blessé d’accélérer sa guérison et d’atténuer voire de faire disparaître des symptômes persistants. Il complète aussi le travail de l’ostéopathe : si le shiatsu est réalisé avant sa visite, les manipulations seront facilitées grâce au relâchement musculaire. À l’inverse, si le shiatsu intervient après la séance d’ostéopathie, il permettra à l’animal de plus vite récupérer sa souplesse.

De manière générale, le shiatsu peut apporter une aide précieuse dans les raideurs articulaires et musculo-tendineuses, les troubles digestifs et respiratoires récurrents, les perturbations de la circulation sanguine, les désordres immunitaires, les convalescences. Il peut améliorer les performances sportives en compétition et aider à harmoniser la relation avec le propriétaire. Enfin, le shiatsu peut donner des résultats parfois spectaculaires sur des chevaux nerveux ou à l’inverse léthargiques, anxieux ou ayant subi un choc émotionnel (décès d’un congénère, abandon, maltraitance, chute…).

Nous éviterons de faire du shiatsu sur un animal fiévreux, venant d’être vacciné ou sur une femelle gestante pour un praticien qui n'y a pas été spécifiquement formé (j'ai moi-même été formée au shiatsu pour femelles gestantes en 2018).
 

Une séance de shiatsu est un moment d’échange et de détente pour votre compagnon.